À propos | About 

Chantal Ringuet est une écrivaine vivant à Montréal. 

Après un doctorat en études littéraires, elle fait paraître une recueil de poésie, Le sang des ruines (prix littéraire Jacques-­Poirier 2009), suivi d'un ouvrage sur la culture yiddish (À la découverte du Montréal yiddish, 2010) et d'une anthologie (Voix yiddish de Montréal, 2013). Son deuxième recueil de poèmes, Under the Skin of War (anglais-français) s’inspire des œuvres du photojournaliste britannique Don McCullin. Elle fait paraître plusieurs traductions et avec Gérard Rabinovitch, elle co-dirige l’ouvrage collectif Les révolutions de Leonard Cohen qui remporte un 2017 Canadian Jewish Literary Award, suivi d’un Duetto Leonard Cohen, l'un de ses poètes de prédilection. Avec Pierre Anctil, elle traduit du yiddish l’autobiographie de Marc Chagall (Mon univers. Autobiographie, 2017) et publie un recueil d’essais sur le Moyen-Orient intitulé Un pays où la terre se fragmente. Carnets de Jérusalem. Elle contribue à quelques revues, dont Les écrits, Exit, Possibles et Words Without Borders. Elle a été boursière au YIVO, l’Institute for Jewish Research à New York, chercheuse en résidence au Hadassah­-Brandeis Institute et écrivaine en résidence, puis traductrice en résidence au Banff Centre for the Arts and Creativity pour ses travaux sur les poètes yiddish Rachel (Rokhl) Korn et Kadya Molodowsky. En 2019, elle a inauguré la résidence de création littéraire de Reykjavik, Ville de littérature de l'UNESCO pour son projet Treelessness.

Ses travaux s’intéressent aux rapports entre texte et image, à l’intertextualité et à la théorie littéraire, à la traduction, aux questions d’exil, de migration et de transmission intergénérationnelle. Elle voyage entre les langues et construit une forêt en diaspora.


Chantal Ringuet is a Canadian award-winning author, scholar and translator. 

After her PhD in Literature, she has published two collections of poetry (Le sang des ruines, 2009 Jacques-Poirier literary award; Under the Skin of War, 2014, inspired by the works of British photojournalist Don McCullin) and a cultural essay on Yiddish Montreal (À la découverte du Montréal yiddish) followed by an anthology featuring some of her translations (Voix yiddish de Montréal, 2013). With Gérard Rabinovitch, she has published Les révolutions de Leonard Cohen (PUQ, 2016), which received a 2017 Canadian Jewish Literary Award, and wrote the Duetto Leonard Cohen, one of her favorite poets. With Pierre Anctil, she has published a translation of the early biography of Marc Chagall (Mon univers. Autobiographie, 2017). She has been a Fellow of the YIVO Institute for Jewish Research in New York, Scholar-in-Residence at the Hadassah-Brandeis Institute (Brandeis University) and Writer-in-Residence and literary translator in residence at the Banff Centre for the Arts and Creativity for her work on Yiddish poets Rachel (Rokhl) Korn and Kadya Molodowsky.  In 2019, she has inaugurated the residence in creative writing at Reykjavik, UNESCO City of Literature for her project Treelessness

Her works focus on the relationship between text and image, intertextuality, literary and cultural theory, translation, notions of exile, migration and intergenerational transmission. She travels through languages  and creates in forest in diaspora.


Copyright © All rights reserved.
Using Format