• Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Flickr Clean
  • Instagram Clean

Un pays où la terre se fragmente. Carnets de Jérusalem

À travers un parcours en contre-chants, Chantal Ringuet pose un regard unique sur la réalité complexe du Proche-Orient. Ses carnets de Jérusalem puisent dans la richesse d’une terre ancestrale pour en révéler l’actualité et la fragilité. Mariant déambulations et réflexions, célébrant la parole des femmes, voici un essai original et ambitieux, un rare portrait nuancé d’un pays où la terre ne cesse de se fragmenter.

 

"La ville où l’on naît, ce n’est pas nécessairement celle à laquelle on appartient; c’est la ville où, grâce aux aléas de l’Histoire, on a été projetée d’un monde à l’autre. À Jérusalem, j’avais découvert la liberté de me perdre et celle, plus grande encore, de me retrouver".

Montréal, Linda Leith Éditions, 2017, 345 pages.

COMMANDER ICI

« Avec sensibilité et intelligence, Chantal Ringuet jette un regard nuancé sur le conflit qui divise le Proche-­Orient. Refusant les visions binaires et les conclusions faciles, elle offre la perspective d’une femme profondément attachée à cette terre et à ceux qui l’habitent. Son regard est ancré dans une intime connaissance de l’histoire – une connaissance modelée par la richesse de son expérience et de ses souvenirs. » — Emmanuel Kattan

 

« Dans les pas de Saul Bellow, portée par la voix d’Homère, Chantal Ringuet nous entraîne à travers Jérusalem et le Proche-­Orient. Dans ses contre-­chants, elle fait advenir les voix de femmes qui l’accompagnent. [...] l’auteure parcourt des ''No Woman’s Land ' et plante dans Le pays où la terre se fragmente les semences d’une parole au féminin. »  

                                                                                                         — Catherine Mavrikakis

À la découverte du Montréal yiddish

 

Abondamment illustré, À la découverte du Montréal yiddish n’est pas seulement une précieuse synthèse historique et culturelle. Il tient aussi du guide, avec un dernier chapitre qui propose cinq itinéraires détaillés à parcourir à pied, pour voir Montréal sous un autre jour. Au-delà des images sépia, découvrez le Montréal yiddish dans toute sa richesse et sa complexité. Celui des années 1900 comme celui de maintenant qui, pour l’œil exercé, en recueille les traces émouvantes.

Essai culturel / 300 p. 

 

Fides, novembre 2011.

COMMANDER ICI

Caroline Montpetit, "Sur les traces d'une communauté yiddish presque disparue", Le Devoir, 19 novembre 2011.