Forêt en chambre

Summary

EN LIBRAIRIE LE 26 AVRIL 2022

Le recueil Forêt en chambre expose un parcours arborescent où dominent l’érotisme et l’amour; où la perte et le deuil deviennent un gage de création. En convoquant la voix de la poète yiddish Rachel Korn, les poèmes racontent des trajectoires et des quêtes où la subjectivité féminine se déploie dans le mouvement du désir et dans la richesse de l’intime, des arbres de la Galicie aux arbres du Mont-Royal, puis de la forêt à la chambre, en sondant les fissures du tronc et les déchirures de l’écorce, jusqu’à offrir «rocaille fauve / une parole cousue main».

et si aimer n'était que ça
jouir puis mourir
dans un océan de feuillages
s'abandonner au vert

ouvrage accompagné de photographies de Marc-André Foisy